History

Jacques d'Angerville s'est éteint prématurément en juillet 2003, après une vie entière dédiée à la Bourgogne et aux grands vins de Volnay.

Qualifié dans le guide Bettane & Desseauve de « producteur bourguignon majeur du vingtième siècle », il a vinifié 52 vendanges et largement contribué au grand essor de la Bourgogne depuis les années 60. Il a laissé derrière lui un domaine magnifiquement tenu, des vins de référence et une véritable philosophie des grands vins de Bourgogne.

A sa disparition, la famille d'Angerville a voulu préserver l'intégrité du Domaine. Ainsi Guillaume d'Angerville a repris le Domaine en 2003, dans la ligne tracée par son père et son grand-père. Il est épaulé par son beau-frère, Renaud de Villette, ingénieur agronome, qui a travaillé aux cotés de Jacques d'Angerville pendant quinze ans. Le Domaine reste ainsi familial, et le savoir-faire des générations disparues se transmet dans la continuité.