Histoire

Un document atteste qu'en 1507, un officier royal, secrétaire des comptes a fait l'inventaire du domaine royal de Volnay. Dans ce document, trente-huit Volnaysiens, appelés en témoignage, décrivent le domaine abandonné par les Ducs de la Maison de Bourgogne. L'état précise que « le Roi a tierce partie indivis ès vignes assises Sous Roiches ces vignes sont de 52 ouvrées, que le total des vignes appartenant au Roi est de 275 ouvrées sises pour le principal en Caillerets, en Fremiet, en Champans, l'Ormeau et Taillepieds ».

Sous les mêmes noms, ces crus produisent toujours les vins les plus réputés de Volnay. Le Clos des Ducs, formé des anciennes vignes « assises Sous Roiches » décrites dans l'état de l'officier royal, a aujourd'hui une superficie de 2.15 hectares, soit l'exact équivalent des 52 ouvrées de 1507.

Ainsi, le Domaine Marquis d'Angerville d'aujourd'hui est, à peu de chose près, celui qui est décrit dans l'état de l'officier royal en 1507.